"Au bonheur des ogres" de Daniel PENNAC

Publié le par Audreyzaz



Edition : Folio

Nombre de pages : 287

Genre : Policier




Résumé :


Côté famille, maman s'est tirée une fois de plus en m'abandonnant les mômes, et le Petit s'est mis à rêver d'ogres Noël.

Côté coeur, tante Julia a été séduite par ma nature de bouc (de bouc émissaire).

Côté boulot, la première bombe a explosé au rayon des jouets, cinq minutes après mon passage. La deuxième, quinze jours plus tard, au rayon des pulls, sous mes yeux. Comme j'étais là aussi pour l'explosion de la troisième, ils m'ont tous soupçonné.

Pourquoi moi ?

Je dois avoir un don...



Mon avis :


Roman qui avait bien commencé, j'étais emballée mais au fil de l'histoire j'ai complétement décroché, ça a commencé par un "tiens je m'ennuie" et puis après "tiens je suis en train de penser à autre chose".


Je sais vraiment pas quoi dire sur ce livre, je suis désolée, il ne m'a pas du tout marqué.



Ma note :


Pas terminé donc pas de note

Publié dans P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Au bonheur des ogres est vraiment une très agréable surprise pour moi : je ne connaissais pas du tout l'univers de Daniel Pennac et je suis absolument conquise !<br /> J'aime beaucoup le ton de la fatalité et légèrement cynique qu'il emploie. Sans compter que les personnages sont dans cette ligné : Ben est vraiment de mauvaise fois, surtout quand il s'agit de<br /> tante Julia !<br /> C'est vraiment un livre très agréable et d'une simplicité comme on n'en trouve plus et c'est ça que j'aime. L'auteur ne se cache pas derrière ses mots et c'est drôlement agréable... J'espère que je<br /> vais avoir bientôt l'occasion de découvrir la suite !<br /> <br /> D'ailleurs, si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...<br /> Joli article, je reviendrais ;)<br /> Bonne continuation !!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
ahaha Daniel Pennac ! effectivement j'ai essayé de le lire une première fois et j'ai vite laissé tombé, puis une seconde fois et là lle charme a opéré , mais c'est assez bisarre qd même il ya bcp d'abstrait d'imaginaire de flou (je ne sais pas comment l'exprimer)
Répondre