"Juste une ombre" de Karine GIEBEL

Publié le par Audreyzaz

Juste-une-ombre.jpg

 

Edition : Fleuve Noir

Nombre de pages : 411 (Format ebook)

Genre : Thriller

 

Quatrième de couverture :

 

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules? Tu deviendras une proie.
Tu domines? Tu deviendras une esclave.

Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
A partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
Juste une ombre.
Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.
Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.
Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.
Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
Ou seulement dans ta tête?
Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Tu commandes? Apprends l'obéissance.
Tu méprises? Apprends le respect.
Tu veux vivre? Meurs en silence...

 

 

Mon avis :

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas lu de thriller psychologique de cette qualité. Je trouve que l'on vit tout à 100 %. On passe par toutes les émotions : l'angoisse, le doute, la stupeur, parfois le rire aussi.

Les personnages sont vraiment bien trouvés, chacun avec son identité propre, son histoire personnelle.

On suit avec haleine le déroulement du récit, on souffre avec l'héroine, on se demande jusqu'où cela va aller, quand tout ceci va s'arrêter ?

Un réel coup de coeur pour moi, je vous le conseille vivement.

Publié dans G

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ça fait plaisir de te voir de retour avec tant de lectures ! Et je remarque que tu mets souvent "format eebook" à côté des titres.<br /> <br /> Tu lis sur tablette ? Est-ce que je peux te demader laquelle et les avantages que tu y trouves ? J'ai dû mal à quitter le papier, mais le numérique m'intrigue... ^^<br /> <br /> A bientôt !<br /> <br /> Laure.
Répondre
A
<br /> <br /> Je suis passée à la lecture numérique cet été et franchement je ne regrette pas une seconde. Evidemment, je continue à lire également sur le support papier aussi, essayer quelque chose ne veut<br /> pas forcément dire en abandonner une autre mais pour moi cela se complète parfaitement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La réflexion m'est venue de par mes déplacements à l'étranger, je suis quelqu'un qui lit beaucoup (bon là je suis en train de me faire mentir parce que depuis que j'ai commencé mon nouveau boulot<br /> le soir je suis claquée donc je lis beaucoup moins) et quand on part comme ça ce n'est pas évident de mettre les bouquins dans la valise, ça pèse vite très lourd, j'étais souvent confrontée à<br /> payer des suppléments bagages.<br /> <br /> <br /> De ce fait, bien qu'au départ je faisais partie des "anti lecture numérique", je l'avoue, j'y allais à coup de "Moi lire sur une tablette, pff jamais", "Vade retro Satanas" et autres préjugés à<br /> deux balles de ce genre et puis je me suis dit : "Ne sois pas si étriquée d'esprit, essaye, après si tu n'aimes pas tu pourras avoir ton opinion mais avant de tout réfuter en bloc, essaye en<br /> une". J'ai donc essayé celle de mon compagnon, je crois que c'était une Kobo de la Fnac, et puis au bout du compte j'ai trouvé ça pratique, et même au niveau du confort de lecture ça ne m'a pas<br /> du tout choqué et je me suis dit que pour mes voyages ça allait me faciliter grandement la vie pour transporter mes livres.<br /> <br /> <br /> J'ai donc franchi le pas en juin et j'ai acquis la PRS-T1 de chez Sony (d'ailleurs il me semble que la T2 est sortie, mais ayant la 1 ça me tente pas pour l'instant) alors certes ce n'est pas<br /> donné mais quand je vois la praticité, je peux même glisser ça dans mon sac à main, le confort de lecture que j'en ai, je ne regrette pas.<br /> <br /> <br /> Après, comme je l'ai dit au début, ce n'est pas parce que je lis parfois sur du numérique que je ne lis plus sur papier, pour moi l'un de remplace pas l'autre et comme quoi on peut être contre<br /> quelque chose au départ et parfois en s'ouvrant un peu au monde on peut évoluer.<br /> <br /> <br /> <br />