"Les spellman contre-attaquent" de Lisa LUTZ

Publié le par Audreyzaz

Les Spellman contre-attaquent

 

Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 458

Genre : Roman

Quatrième de couverture :

« Alléluia, ils sont de retour ! Ceux d’entre vous qui connaissent les Spellman sont déjà en transe. » Elle Lisa Lutz continue à détourner les clichés du thriller dans ce nouvel opus vitaminé qui mêle intrigue policière et mésaventures de la très déjantée famille Spellman. Alors que la détective Izzy Spellman mène de front trois enquêtes compliquées, ses parents, confrontés à la crise économique, se demandent s’ils ne doivent pas vendre leur agence pour assurer l’avenir de Rae, leur fille cadette. Cette dernière, toujours aussi obstinée et de plus en plus rebelle, a maille à partir avec la justice et écope de semaines de service civique. Quant à David, le frère, il essaie de filer le parfait amour avec Maggie l’avocate malgré les interférences de sa turbulente famille. On retrouve également le très raisonnable flic Henry Stone, toujours aussi méticuleux et accro au bio, d’autant plus disposé à aider Izzy dans ses enquêtes qu’il tente de rentrer dans ses bonnes grâces (elle ne lui a pas pardonné de l’avoir repoussée à la fin du dernier épisode…). Avant de se lancer dans l’écriture, Lisa Lutz a enchaîné les petits boulots, dont… détective privé. Son premier roman, Spellman et associés, a été accueilli par l’édition mondiale comme un événement, et tous les titres de cette série ont été des best-sellers aux Etats-Unis.


Mon avis :

Et voilà encore le retour de la famille Spellman. Pour ce quatrième opus ils sont toujours aussi déjantés, aussi attachants. Ils s'embarquent dans des histoires abracadabrantes, mais j'adore quand j'ai besoin de me vider la tête, pas de la grande littérature mais je me marre bien et c'est le principal. L'écriture est fluide, ça se lit vite, il n'y a pas besoin d'une concentration d'enfer.

A noter qu'un cinquième tome doit voir le jour en France prochainement.

Publié dans L

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article